19/01/2009

La "juive de cour"? non, merci!

Juive de cour.

Ce statut ne me convient pas. Pourtant certains tentent encore de me l’imposer.
Cette semaine se déroule au Parlement Européen, une exposition. Une de plus.
Celui-ci à une particularité : Elle a pour but de récolter des subsides pour un « Tertre de la Mémoire et de la Réconciliation » dans la ville d’Oswiecim.
Le coût de cette exposition exorbitant aurait permis de mener à bien le projet.
Cela ne me concernant pas, j’ai décider de ne pas m’associer, de ne pas être présente.
J’aime particulièrement les personnes sincères et désintéressées.
Par logique j’évite les opportunistes, les démagogues.
Ce qui s’est déroulé en septembre 2008, pour être tout à fait précise, le 4 septembre ne reste en travers de la gorge.
Pour rappel au marché de la ville et cela depuis 8 ans, Un vendeur d’objets divers propose des croix gammées et autres symboles du III Reich. Il faut savoir où se situe le marché. A Côté du cimetière juif. Ceux qui sont présent à Bruxelles, parlent de Ville de la Paix !

La justice polonaise ayant étouffé l’affaire, il ne me restait plus qu’une solution, demander une intervention au Parlement Européen. 

18:11 Écrit par cheana dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.