02/10/2009

Hag Soukkot Hameah. Bonne fête de Soukkot

tAvant le début de la fête, j’écris ce petit texte.Pour certaines personnes, il se peut qu’elles pensent que je suis e danger. Non pas le danger venant des vivants.Il est vrai que vivre ici en tant que juive, peut être dangereux. On peut être pris par la Shoah.Depuis trois années, je reste vigilante. Il n’est pas question d’être la dernière victime de la Shoah. Tout le contraire. Vivre ici c est avoir la Victoire. Contre les bourreaux, contre l’oubli.Il est évident qu’avec toutes les connaissances de ce qui s’est déroulé, l’esprit humain peut fantasmer. Il reste dans le sol, dans l’air « quelque chose ». C’est évident. Comment savoir si ce que l’on ressent est réel ou pas. Je suis incapable de le savoir. Par contre ce dont je suis certaine : je ne suis en aucun en danger. En premier les victimes étaient majoritairement juives. En second, je suis vigilante et mon instinct de survie est puissant. Si j’étais en danger pour quelques raisons que ce soit, je m’en rendrais compte.Quant à vivre ici, cela ne signifie pas de vivre à Birkenau (dans le camp). Vivre ici c’est aussi redonner un peu de vie culturelle juive.

18:30 Écrit par cheana dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.