05/05/2013

Départ d'Oswiecim

Il y a quelques mois je quittais Oswiecim (à regret). emmenant dans mes bagages une expérience particulière.
Retournée en Transylvanie où cohabite diverses nationalités, le plus gros danger semble être la faillite.
La situation économique reste encore et toujours catastrophique;
A un saut de puce, en Hongrie, l'économie est là aussi catastrophique. a un tel point que la Banque Hongroise a fait des briquettes pour le chauffage avec des forints (cela ne rappelle t il pas une crise terrible en Allemagne).
Le danger se prècise. Le parti extrémiste Jöbbik ne cache pas sa haine. elle l'affiche, elle la hurle.
Le Congres juif mondial en solidarité avec la Communauté juive Hongroise tient son assemblée à Budapest.
La réaction de Jöbbik a été immédiate (l'info de Euronews le montre, ce n'est pas la première manifestation de ce genre en Hongrie).
L'Europe semble regarder ailleurs. Cette fois plus personne ne pourra dire:nous ne savions pas.
Les Croix fléchées étaient durant la seconde guerre les plus violents. A tel point qu'Hitler à demander au Maréchal Horthy de les calmer.
Les membres de Jöbbik sont les descendants des Croix fléchées.

16:23 Écrit par cheana | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.